Stropharia caerulea - Les champignons du Nord et du Pas-de-Calais - SMNF


 

Stropharia caerulea Kreisel = Stropharia cyanea - La strophaire bleue

Photos : Jean-Pierre Gavériaux - Photo 1 - terril des Pâturelles - oct. 2011 - Nord

Photo 2 - Forêt de Mormal - octobre 2002 - Nord


 

Basidiomycota - Agaricomycetideae - Cortinariales - Strophariaceae
Les Strophariaceae (sauf les Psilocybes) possèdent des chrysocystides (ayant une inclusion jaune dans l'ammoniaque). Chez les Strophaires s.l. la sporée est brun violacé à noirâtre ; chez les Pholiotes s.l. la sporée est brun ± rouille.
Chapeau
(5-8 cm de Ø) convexe puis aplati, bleu verdâtre, luisant, généralement visqueux par temps humide ; lames crème bleuté puis prenant une couleur brun chocolat lors du développement des spores, arêtes concolores aux faces ; pied 1,5 x 10 cm, ± concolore au chapeau, à anneau fragile et fugace.
Sans saveur ni odeur particulières.
Spores 7,5-9 x 4,5-6 µm.
Espèce nécrotrophe trouvée dans l'herbe de zones ± rudéralisées.

Remarque : Stropharia aeruginosa s'en distingue par ses lames présentant des arêtes blanches.
 Sans intérêt culinaire